Actualités

Toutes les régions ont rejoint AGIR

Cette année, avec les adhésions de la Bretagne, des Hauts-de-France, de Ile-de-France Mobilités et de la Collectivité territoriale de Corse, ce sont désormais l’ensemble des régions françaises qui adhèrent à AGIR.

Avec déjà plus de 30 nouvelles adhésions en 2018, les services proposés par l’Association AGIR continuent de séduire aussi bien les collectivités territoriales que les entreprises indépendantes. De 50 adhérents en 2008, AGIR compte désormais plus de 250 membres aujourd’hui.

L’expertise opérationnelle d’AGIR en matière de transports urbains, transports interurbains, transports scolaires, modes doux, etc. permet de répondre à l’ensemble des problématiques opérationnelles des collectivités territoriales adhérentes : EPCI, régions et départements. A travers les différents services d’AGIR, les adhérents bénéficient d’une assistance « métier » inédite, d’un organisme de formations reconnu et d’une veille sur les innovations technologiques.

Pour Jean-Luc RIGAUT, Maire d’Annecy, Président d’AGIR : « AGIR permet aux collectivités territoriales de mieux appréhender les grands enjeux de la mobilité de demain, qu’il s’agisse de transition énergétique ou de révolution numérique. En intégrant les régions aux côtés des départements et des EPCI, l’Association étend ses compétences à l’ensemble des strates institutionnelles pour couvrir tout le champ de la mobilité du quotidien. AGIR leur apporte une expertise leur permettant de s’adapter à la loi Notre et se préparer aux conséquences des dispositions prévues par la LOM pour développer le transport public et la mobilité ».

 

Parution : AGIR donne la parole aux élus sur les SPL

AGIR publie un document intitulé « SPL Transport / Mobilité : Retours d’expériences d’élus en charge des transports et de la mobilité ».

A travers cette publication, AGIR a souhaité dresser un bilan des SPL Transport et Mobilité en compilant une série d’interviews d’élus ayant choisi la gestion directe via ce type de structure.

Chacun dans un contexte différent, ces élus témoignent de leur approche et de leur retour d’expérience des SPL sur le plan des finances publiques, de la gouvernance locale, de la cohérence des politiques de mobilité, de la gestion des équilibres des territoires, etc.

Télécharger SPL Transport / Mobilité : Retours d’expériences d’élus en charge des transports et de la mobilité

Jean-Luc RIGAUT, Maire d’Annecy, nouveau Président d’AGIR

Jean-Luc RIGAUT, Maire d’Annecy et Président de la Société Publique Locale exploitant le réseau de transport de l’agglomération (SIBRA) est devenu le nouveau Président d’AGIR. Marthe MARTI, Maire adjointe de Toulouse, membre du comité syndical de TISSEO SMTC (Toulouse) est élue Présidente déléguée.

Jean-Luc RIGAUT, 58 ans, ingénieur spécialisé dans l’aménagement des gares et élu en charge des transports depuis 2001, est un expert des transports du quotidien. Egalement Vice-Président du GART, il a présidé le GIE Transport Public de décembre 2015 à juin 2017.

A l’issue de la séance du Conseil d’Administration le désignant, Jean-Luc RIGAUT a remercié les membres d’AGIR de lui accorder sa confiance : « Je suis honoré de présider une association reconnue pour l’expertise qu’elle apporte à ses 230 adhérents. Sa croissance est révélatrice de son dynamisme : de 20 à 30 nouveaux adhérents chaque année depuis près de 10 ans ! Avec 30 ans d’existence, l’expertise indépendante d’AGIR est reconnue, le soutien opérationnel proposé aux collectivités et aux opérateurs a fait la preuve de son efficacité. Mon action s’inscrira dans la continuité des précédentes mandatures à l’écoute des besoins des adhérents, en privilégiant avant tout pragmatisme et bon sens.

Le nouveau Président s’est également félicité de l’action de l’association : « En faisant le pari de la diversité parmi ses adhérents, AGIR bénéficie de la maîtrise de la dimension politique des collectivités territoriales et du fonctionnement opérationnel des opérateurs indépendants. Petits et grands réseaux, urbains et interurbains, métropolitains et ultra-marins, etc. Ces différences contribuent à la richesse des échanges entre les adhérents et alimentent l’expertise de son équipe permanente. Rappelons qu’AGIR occupe une position centrale dans la profession avec 3 élus de notre Conseil qui sont également administrateurs du GART et 3 directeurs de réseau qui siègent à l’UTP ».

Enfin concernant les modes de gestion, Jean Luc RIGAUT souligne qu’« AGIR est ouvert à tous les modes de gestion car il n’existe pas un modèle meilleur qu’un autre ni une solution idéale pour tous. Toutefois, ayant moi-même fait le choix de la SPL en tant qu’élu d’Annecy, je peux témoigner du fait que la gestion directe est un outil efficace, une alternative possible pour les élus. »

Conformément aux statuts d’AGIR, son conseil d’administration est paritaire entre élus représentants les autorités organisatrices et les directeurs représentants les entreprises de transport. A l’occasion de ce renouvellement, le bureau d’AGIR est à parité hommes / femmes.