Dernières nouvelles et parutions :

Avec 200 adhérents, l’association AGIR est devenue la référence en matière d’expertise opérationnelle indépendante des transports publics

Crée en 1987 sous l’impulsion des élus et notamment du GART, l’association AGIR accueille son 200e adhérent. Il s’agit de la Société Publique Locale des transports d’Ajaccio qui exploitera le réseau de transport de l’agglomération à compter du mois de septembre 2016, suite à la décision des élus de mettre fin à la délégation de service public (DSP) et de créer un opérateur interne. Le passage du cap du 200e adhérent illustre le développement d’AGIR et de la gestion indépendante des réseaux de transport public. AGIR est en effet passé en 10 ans de 40 à 200 adhérents grâce à la création de 22 nouvelles régies ou SPL (Nice, Chartres, Saint-Brieuc, Annecy, etc.) et à l’adhésion de plus de 130 collectivités territoriales, à qui AGIR propose du conseil, des formations, des échanges d’expérience, etc.

En regroupant et en assistant les opérateurs indépendants des groupes de transport, AGIR a capitalisé une expertise que l’association a également souhaité mettre à disposition des collectivités. AGIR est compétent sur toutes les thématiques rencontrées par les autorités organisatrices et notamment des problématiques « métiers », ce qui permet à l’association de répondre à toutes les questions relatives à la gestion d’un réseau de transport. AGIR est devenue la référence en matière d’expertise opérationnelle indépendante des transports publics et a démontré que l’indépendance n’était pas un frein à l’innovation et à la performance. AGIR a créé en 2011 la Centrale d’Achat du Transport Public (CATP), qui vient de passer le cap du 1 000e véhicule vendu et a notamment développé l’application smartphone SCOOP déjà adoptée par plusieurs réseaux.

A propos de la 200e adhésion, Gilles BOURDOULEIX, Président d’AGIR a déclaré : « Le passage de ce cap démontre le besoin croissant d’expertise indépendante des collectivités. AGIR constitue un recours pour de nombreuses collectivités dans une période où la gestion des réseaux de transport ne cesse de se complexifier et alors qu’ils n’ont souvent face à eux que les intérêts économiques des groupes et de leurs bureaux d’études. Par ailleurs, pour les collectivités qui recherchent une meilleure maîtrise des coûts et une plus grande proximité avec leur opérateur qu’en DSP, AGIR a démontré grâce aux nombreux retours d’expériences que la gestion directe des transports publics est une alternative intéressante.

Avec près de 30 années d’existence, AGIR dispose d’une expertise technique reconnue initiée par les collectivités et au service des collectivités et de leurs opérateurs. Expertise technique, juridique, achats performants, innovations, nous sommes indépendants sur toute la ligne ! » Arnaud RABIER, Secrétaire général d’AGIR ajoute « Nous poursuivons notre développement au fur et à mesure des besoins des collectivités. Les autorités organisatrices nous rejoignent et ne nous quittent pas, nous sommes fiers des valeurs de l’indépendance que nous portons et du service de qualité que nous leur apportons. »

La Centrale d’Achat du Transport Public a actualisé son « Etude comparative sur les différentes motorisations de bus »

Cette étude a pour objectifs d’informer les acheteurs publics de bus sur les différences en matière de pollution et de coûts réels des véhicules à énergies alternatives au diesel. L’étude compare les différentes normes et les différentes motorisations au regard des coûts d’achat, de consommation de carburant, de maintenance, etc. sur la durée de vie moyenne du véhicule.

Concernant les coûts, pour un véhicule standard de 12m avec un niveau d’équipement identique, la CATP estime le surcoût par rapport au diesel à :
- 8 % pour le GNV
- 34 % pour l’hybride
- 105 % à 126 % pour l’électrique selon que les batteries soient achetées ou louées.

Pour obtenir ces résultats, la CATP a utilisé des données d’exploitation et de maintenance du Laboratoire Technique d’AGIR et des données financières issues des consultations qu’elle a passé pour l’acquisition de plus de 1 000 véhicules pour le compte des réseaux de transport.

Pour Marc DELAYER, Président de la CATP : « Les collectivités territoriales sont en 1ère ligne pour mettre en place des solutions moins pénalisantes pour le climat. Néanmoins et concernant le renouvellement des flottes de véhicules, les décideurs ont besoin d’être éclairés sur le véritable impact environnemental et de la réalité budgétaire des énergies alternatives au diesel. Notre rôle est de les accompagner sans parti pris, en leur fournissant des données objectives leur permettant d’adapter leurs achats à leurs propres besoins. »

Télécharger l’étude CATP 2016

Formations 2016 : un programme complet dédié aux autorités organisatrices

Le catalogue Formations 2016 d’AGIR destiné aux autorités organisatrices est disponible. Catalogue AO 2016_Page_01

Télécharger le Catalogue Formations AO 2016

Il propose une offre très large de formations destinée aux agents des collectivités et aux élus, dispensées par des experts du transport public. Beaucoup de nouveautés sont proposées parmi les 42 dates déjà programmées en 2016 :
• De nouvelles formations sur le vélo, le TAD, les points d’arrêt, le stationnement, etc. Ainsi que des formations destinées à préparer le transfert de compétence sur les lignes interurbaines et les services scolaires
• Des formations adaptées : un nouveau cycle sur le transport scolaire destiné aux régions et un cycle sur le transport des élèves handicapés destiné aux départements
• Des formations étoffées : les thèmes « Versement transport », « Tarification », « DSP » ou « Opérateur interne » comportent une journée supplémentaire consacrée soit à l’approfondissement d’un point particulier soit à la mise en pratique par une étude de cas.

Les formations AGIR sont gratuites et accessibles aux collectivités non adhérentes, dans la limite des places disponibles (les adhérents AGIR sont prioritaires).

Contacts et inscriptions au 01 53 68 04 24

Le GART et la CATP signent un accord de partenariat et annoncent le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt à propos des véhicules propres

A l’occasion des 30èmes Journées AGIR à Périgueux, Louis Nègre, Président du Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART), et Marc Delayer, Président de la Centrale d’Achat du Transport Public (CATP) ont signé, le 24 juin 2015, un accord de partenariat entre les deux structures qui partagent de nombreux sujets et adhérents en commun.

Dans ce contexte, cet accord prévoit, entre autres, de développer les participations croisées aux groupes de travail des deux entités dont l’objet serait de définir les spécifications de matériels (autobus, BHNS, tramways, etc.) ou de logiciels (SAEIV, billettique, NFC, etc.) ainsi que les échanges visant à améliorer des compétences des élus, techniciens et membres des équipes du GART et d’AGIR sur les questions d’intérêt commun.

Cet accord intervient à un moment où la nécessaire transition énergétique comme les contraintes financières croissantes imposent d’optimiser l’exploitation des réseaux de transports publics, tout en répondant aux exigences de qualité de l’air. Dans un souci d’exemplarité, les collectivités territoriales, conscients de l’implication du secteur des transports dans les émissions de gaz à effet de serre (25 % de la totalité de ces émissions), souhaitent s’impliquer activement dans la mise en service de véhicules à faibles et très faibles émissions pour les transports publics, et ce même s’ils ne sont responsables actuellement que de 1,5 % du total des émissions.

C’est dans ce contexte que le GART et AGIR ont décidé du lancement d’un appel à manifestation d’intérêt auprès de l’ensemble des collectivités territoriales afin de recueillir les besoins, actuels et futurs, en matière de véhicules propres. Cet appel permettra de favoriser le développement d’une filière industrielle dans le domaine des véhicules innovants, respectueux de l’environnement et de la santé de nos concitoyens.